LA BONNE ANNÉE

De même que notre dernier message, nous pouvons commencer celui-ci en évoquant l’écume des jours. Nous pourrions y rajouter la sale mousse qui s’y est accumulée.

Mais en attendant, nous voulons remercier toutes les personnes de bonne volonté qui suivent ce blog, et leur souhaiter une bonne année. Que signifie l’expression bonne année, si galvaudée depuis sa répétition multi centenaire ? Au fond, nous n’en savons rien. D’où l’ajout systématique de souhaits en forme de recettes : santé, joies, bonheur… le grand mot est lâché, celui qui fait courir et discourir les philosophes du monde entier depuis quelques millénaires, et qui agitait même, plus ou moins confusément, les doigts agiles des dessinateurs de Lascaux, dans leurs grottes… nos grottes, par héritage diffus. Le mot existe, certes, mais sa réalité ? Il faut l’espérer, si fugace, si fragile soit-elle. Il suffit d’un instant de bonheur pour valider une existence.

Il suffit aussi d’une haine viscérale, d’une cupidité sans fin, d’une pourriture assumée pour briser la vie d’un enfant. Pour Christina, c’est le clan Sysoev dans son ensemble, l’amant français Oliver H. bien inclus dans la tanière. Mais il n’y a pas que Christina dans le monde. Combien d’enfants souffre-douleurs de parents indignes, combien d’enfants livrés à la lie de l’humanité par des créatures dont même les bêtes fauves ne voudraient pas, combien d’enfants transformés en paquets de chair fraîche par des amas de viande pourries qui se prétendent humains ? Nul ne le sait. Mais ils rôdent. Chacun le sait.

Aujourd’hui, une semaine a passé depuis le Nouvel An. En Russie, dont les fêtes sont alignées sur le calendrier Julien, c’est Noël. Comment ne pas penser à Christina ? Comment ne pas penser aux autres petits enfants guettés par l’horreur ? Comment ne pas espérer que de bonnes fées, quelle qu’en soit la nature, se pencheront sur leurs berceaux ?

Portons-nous du côté de l’espoir. Portons-nous du côté de la liberté, la vraie, celle qui se gagne, toutes griffes dehors si nécessaire.

Bonne année ! Bonne liberté !

Commentaire (17)

  • Duforest| 7 janvier 2021

    Bonsoir Barbara et Pierre 🎄

    Merci pour vos vœux sincères.
    À mon tour de vous souhaiter les miens pour 2021 de courage, de liberté, de santé il va de soi et d’instants de bonheur petits et grands et surtout le vœu le plus cher : la revoir cette année 2021.
    J’espère que votre avocat vous donnera un jour des nouvelles un peu plus heureuses de votre petite nièce Christina. 👰

    Amicalement

    Christine 🦋🐿🦔

  • Rodrigues| 7 janvier 2021

    Bonjour bonne année aussi à vous en espèrent avoir des bonne nouvelle il faut y y croire

  • BERNERON| 8 janvier 2021

    Meilleurs vœux pour 2021, surtout ceux de l’espoir de revoir bientôt Christina parmi vous.

    Bon courage.

    Martine

  • Danne AUMEYRAS| 8 janvier 2021

    Chers Barbara et Pierre,

    Merci de vos voeux qui, j’en suis sûre, doivent vous faire souffrir dès que vous les exprimez! En effet, manifester des voeux d’espérance et de joie quand on constate que les années se suivent et se ressemblent doit être éprouvant. Mais la Russie a toujours été un pays attirant pour les russes. Notre culture les imprègne, notre façon de vivre est fascinante et tout, dans notre pays et notre peuple, brille pour eux, comme l’étoile du berger brillait pour les rois mages. Je suis sûre, chers amis, qu’un jour, Christina n’aura plus qu’une idée, qu’une obsession: venir fouler la terre où son père est né, où une famille l’a attendue sans jamais se lasser, s’épuiser. Elle viendra, elle vous verra et alors le rideau épais, qui, depuis tant d’années cache son passé, s’ouvrira sur des jours meilleurs et pleins d’espoir! C’est ce que je vous souhaite en ce début d’année. Courage, tenez bon. Dumas a achevé son extraordinaire roman “Le Comte de Monte Cristo” par ces mots qui éclairent comme un phare: attendre et espérer!

    • PIERRE| 8 janvier 2021

      Une belle compréhension de ce qui se passe, et de ce que nous attendons. Oui, nous faisons confiance au peuple russe. Il sait. Il nous l’a plusieurs fois montré. Vous nous confortez à poursuivre.
      Que 2021 vous apporte ce qui vous tient le plus à coeur.

      Pierre et Barbara

  • Julia Campbell| 8 janvier 2021

    Julia le 8 janvier

    Bonjour. Malgré les épreuves que le monde a connu en 2020, je suis heureuse de vous souhaiter également une très Bonne Année, tout en espérant qu’on aura pendant cette année enfin de bonnes nouvelles de Christina et qu’elle retrouvera sa liberté.

    • PIERRE| 8 janvier 2021

      Oui, 2020 restera, dans bien des domaines, l’année de la folie. Espérons, chaque jour, pas à pas, comme des boeufs attachés à la charrue.
      Espérons en une lumière renouvelée.
      Merci pour tout, et bonne année

      Pierre et Barbara

  • Pascal et Aude| 8 janvier 2021

    Bonjour Pierre et Barbara, chers amis,
    Nous récitons un chapelet pour Christina.
    Meilleurs vœux, oui bien sûr. Courage ! Attendre et espérer, en Dieu.
    (La vie de Christina ne sera pas facile. Elle voudra comprendre ; elle reviendra vous voir ; dès qu’elle le pourra. C’est ce que je crois.) Confiance et espérance. Il vous a été interdit d’aller plus loin !
    Christina, à travers votre action, a maintenant de nombreux parrains et marraines…

    Pascal et Aude

  • Conchita GOMEZ| 8 janvier 2021

    Chers Barbara et Pierre,
    Meilleurs voeux pour 2021 : santé et courage puis viendra le bonheur ave Christina.
    Une prière pour Monsieur Christophe
    Marie dame de compagnie de votre grand-mère

    • PIERRE| 9 janvier 2021

      Très chère Marie,

      Merci de tout coeur pour vos voeux. Continuons à garder espoir.
      En communion de prières avec vous.

      Pierre et Barbara

  • Nadine Couzet| 9 janvier 2021

    Bonjour,
    Après avoir vu le reportage à la télé, j’avais fait – il y a quelques semaines – des recherches sur le web pour essayer de trouver comment vous aider, comment “apporter ma pierre” … le cas de votre nièce Christina est une souffrance morale que nous partageons. Et comme l’a si bien écrit “Danne A” hier, je regarde vers le jour où Christina pourra venir parmi vous en France, en espérant que ce soit le plus proche possible.
    Bien à vous, chaleureusement et respect.
    Nadine C.

    • PIERRE| 11 janvier 2021

      Votre aide a déjà commencé, puisque vous êtes là, et que vous le posez comme une pierre. Ensuite, continuons à bâtir. Pierre après pierre. Chaque idée est bienvenue. Réfléchissons.
      Vous dites chaleur et respect. Merci pour la chaleur. Qui n’en aurait besoin ? Respect ? Non, simplement, humanité et refus du mal fait aux enfants. Et l’actualité en donne des exemples tout récents.
      Merci beaucoup

      Pierre et Barbara

  • sylvie DHERMAIN| 11 janvier 2021

    je vous souhaite une meilleure année 2021. Que de bonnes nouvelles vous parviennent enfin, depuis le temps que vous vous battez contre des moulins à vent..
    Tenez bon et que la santé soit toujours avec vous deux dans cette morosité ambiante

    • PIERRE| 11 janvier 2021

      Merci beaucoup,

      Si don Quichotte n’avait pas existé, qui se souviendrait encore des moulins à vent ? Donc, notre quête n’est pas vaine. Chaque jour qui passe la rend plus nécessaire. Merci pour ces voeux que nous partageons. Quant à la morosité, elle nous dépasse, et devient compréhensible, tellement elle est bien organisée. Alors, pourquoi s’en faire ? Plaignons surtout les personnes qui voient leurs vies s’effondrer sous les coups de boutoir de la bêtise à front de taureau. Plaignons les jeunes vies entraînées à la crainte, la servilité. Plaignons l’esprit qui fuit et les civilisations qui toussent pour faire croire qu’elles respirent encore.
      Malgré le tableau sinistre qui nous est peint, et que nous sommes priés, d’applaudir, bonne année 2021

      Pierre et Barbara

  • Répondre

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    libero. felis libero ut sit Praesent consequat. luctus pulvinar